L'importance de l'imagerie dans la connaissance architecturale cranio-faciale et de la posture occlusale des populations fossiles et actuelles.
Djillali Hadjouis  1@  
1 : Hadjouis
d.hadjouis@gmail.com

Afin de rendre la lecture mécanique et dynamique des différentes pièces du puzzle-cranio-facial (voûte, face et base du crâne) plus lisible au cours de l'ontogenèse, l'analyse biométrique du crâne, de la face et de l'occlusion a été complétée par la mise en place d'une méthode géométrique architecturale numérisée par le biais de l'imagerie médicale. Cette dernière, d'abord en 2 D de profil puis en 3 D dans le cas des asymétries, illustre après analyse, les rapports des structures profondes internes sur un terrain en harmonie ou en dysharmonie et de déterminer les causes d'un déséquilibre dont les effets en cascade modifieront la posture occlusale. Plusieurs phases sont ainsi décrites depuis l'analyse dentaire (dysmorphoses dentaires et squelettiques) en passant par le repérage architectural biométrique par analyse radiographique. Cependant l'essentiel de cette étude biodynamique passe par deux étapes indispensables : une analyse macroscopique de la rotation de chaque os au cours du développement (rotation interne ou externe, du maxillaire, asynchronisme des hémi-maxillaires, position du maxillaire et ses relations avec l'ATM et l'arcade zygomatique, frontalisation des pyramides pétreuses, asynchronisme des temporaux dans le cas des asymétries basicrâniennes, ...) et une analyse des rapports métriques et angulaires des dynamiques de flexion et d'extension par téléradiographie (mouvements de l'angle sphénoïdal, morphologie des processus clinoïdiens, mouvements autour de la selle turcique, rotation et bascule de l'écaille occipitale, mouvements antéro-postérieurs de prognathie et de rétrognathie ...).

Cette méthode a été appliquée à plusieurs centaines d'individus des deux sexes et de tous âges, provenant de populations contemporaines d'Île-de-France, du Moyen-Âge du Bassin parisien et du Pléistocène et de l'Holocène du Maghreb. La banque de données d'images téléradiographiques de profil sert aujourd'hui comme référence aux chercheurs et aux étudiants d'Anthropobiologie et de paléoanthropologie, de médecine dentaire et d'Ostéopathie.


Personnes connectées : 1